Mélanie Rebreget est une athlète handisport qui a rejoint l’UCA en septembre 2023. Après une licence STAPS, elle poursuit ses études à Toulouse en Master MEEF Ingénierie d’Accompagnement et d’Intervention pour une société inclusive, pour travailler plus tard avec des personnes en situation de handicap. Comme elle a le statut de sportive de haut niveau, elle a un emploi du temps aménagé pour pouvoir concilier les entraînements et les études.

Elle fait de l’athlétisme depuis l’âge de 14 ans avec cependant quelques coupures en 10 ans. Comme elle n’est que très peu accompagnée par la fédération, elle a décidé de prendre son destin sportif en mains et elle a construit son projet en trouvant un encadrement humain qui est maintenant satisfaisant avec une coach, une préparatrice mentale et physique. Elle a collaboré avec Serge Robert, ancien athlète et entraîneur de l’équipe de France en charge des fauteuils, pendant quelques temps. Sa nouvelle coach depuis mi février 2024, Caro, travaille avec elle en vue de participer à des compétitions nationales puis peut-être internationales plus tard.

Elle est dans la catégorie T33, ce qui correspond à des personnes qui ont eu une paralysie cérébrale majeure, avec pour conséquence généralement une atteinte sévère des membres supérieurs et du tronc et d’un handicap majeur des membres inférieurs.

Mélanie est la seule athlète handisport dans cette catégorie T33 en France à pratiquer la course en fauteuil parce que la pratique de ce sport peut être très douloureuse et demande énormément de patience et d’abnégation.

Elle s’entraîne six jours par semaine, du lundi au samedi, avec généralement 4 séances d’athlétisme et 2 séances de musculation.

Son premier objectif à court terme est de prendre part aux Championnats de France Handisport d’Athlétisme qui se dérouleront à Albi les 13 et 14 juillet 2024 et d’améliorer ses performances. Le club lui souhaite toute la réussite possible pour cette compétition et l’accompagne dans son parcours sportif.

En plus de ses études et de sa pratique sportive intensive, elle a également reçu un prix pour le court-métrage qu’elle a réalisé en 2021 intitulé Ailes de Carbone qui parle de son sport.

IMG 20240504 WA0006

malenie1aa

malenie2aa

Quelques explications sur l’athlétisme handisport.

Parmi tous les sports paralympiques, l’athlétisme est celui qui compte le plus grand nombre de classes et ceci est lié à la multiplicité des épreuves (sauts, Course et lancers) et des profils ou familles de handicaps pouvant pratiquer.

Les classes sont toujours constituées d’une lettre et d’un premier chiffre.

La lettre correspond au type d’épreuve : T pour « Track » = « piste » qui correspond aux courses ou aux sauts, F pour « Field » = « champ » qui correspond aux lancers.

Le premier chiffre est la dizaine qui correspond à la famille de handicap :

» 10 = déficiences visuelles

» 20 =déficiences intellectuelles

» 30 = déficiences d’origine cérébrale

» 40 = amputations ou assimilés

» 50 = déficiences motrices suite à atteinte de la moelle épinière ou assimilées.

Ex : T20 correspond aux Course destinées aux déficients intellectuels.

Il s’agit donc de handicaps physiques (classes 30, 40 et 50), de handicap sensoriel (classes 10) et de handicap intellectuel (classe 20).

Le second chiffre correspond le plus souvent à la gravité de l’atteinte et est inversement proportionnel à celle-ci. Il y en a plus ou moins en fonction des familles de handicap.

Qui est en ligne?

Il y a 104 invités et aucun membre en ligne

Statistiques

  • Utilisateurs inscrits 10
  • Articles 663
  • Affichages d'articles 800747

logouca2018blackNew

L'Union Club Athlétique est affilié à la Fédération Française d'Athlétisme et est une section locale de l'UAO31.